coteaux.png facebook.png gplus.png twitter.png youtube.png lang_en.png

Domaine de Bellefontaine

Hervé Tabar

Le domaine de Bellefontaine se trouve ainsi tout près de Clermont l’Hérault et de l’ancienne manufacture royale de Villeneuvette.

A première vue, les vignes semblent menacées par une nature en friche, une garrigue exubérante et la roche omniprésente. Une roche rouge d’un côté et noire de l’autre. Nous sommes dans la vallée de la Dourbie, dans le bas, là où coule la rivière, là où les hommes opportunistes ont construit il y a fort longtemps des moulins.
Le dernier vigneron
Hervé Tabar est un enfant d’ici. Il a vu le vignoble de Lieuran-Cabrières changer radicalement, se transformer, la vigne perdre du terrain, les friches se répéter, se reproduire. Il est le dernier vigneron à Lieuran-Cabrières. En progressant avec lui sur ce chemin caillouteux, escarpé et sans issue, on comprend l’abandon du métier. Ici, sur les coteaux qui dominent le lieu-dit Le Mas de Roujou, le minéral laisse peu de place à la terre. Les sols sont tranchés. A droite, en montant, sur la parcelle de Syrah, une pierre rouge, du calcaire, le même qu’au cirque de Mourèze. A gauche du chemin, en face, un sol noir, gorgé de pierre basaltique plus ou moins grosses et sur le haut de la parcelle un mur entier de basalte, amassé là par bien des hommes, au fil de leur labeur et du temps.


​Il y a quelques années, Hervé a repris quelques vignes de son père qui menait toute sa production à la cave coopérative. Aujourd’hui, sur les 10ha au total du vignoble, il exploite 3 ha sur le domaine pour dépasser à peine les 10000 bouteilles par récolte. Les 7 autres ha vont à la coopérative. C’est à dire qu’au-delà de produire du raisin, sur ses 3 ha, il s’occupe de faire son propre vin, de le mettre en bouteille et de le commercialiser. Ce n’est plus le même métier. Et en l’occurrence il s’agit d’en maitriser plusieurs. C’est le défi.

Avec ce sol de Basalte, Hervé propose aux amateurs une très belle cuvée en AOP Languedoc Pézenas intitulée « T’Esperavi » composée de Mourvèdre, de Grenache et de Syrah. « Le nez puissant a des notes d’épices et de cacao. La couleur est intense et la bouche, complexe, se termine sur des arômes de cannelle, de muscade et de pain d’épice, le tout enveloppé par des tanins soyeux. »

Un détour au domaine de Bellefontaine est possible. La route est goudronnée. Vous pouvez venir en voiture sans encombre. Le caveau est ouvert de 18h à 20h tous les jours. Le mieux c’est d’appeler et de prendre rendez-vous. Sinon, vous trouverez les vins du domaine Bellefontaine à la Maison du Vin ou au Pré Saint Jean à Pézenas et dans le prestigieux restaurant La Réserve Rimbaud à Montpellier.

Domaine Belle Fontaine

Autres portraits vignerons

Mas Farchat, Hélène Jougla

En selles sur le chemin de l’AOC Languedoc Pézenas

  • Hélène Jougla
  • 5 Chemin de la Rauzière
  • 34320 GABIAN
  • Tél : 06 16 12 05 40
Lire le portrait

Les Trois Puechs

Accroché sur les hauteurs de l’appellation Languedoc Pézenas

  • Jacques Couderc
  • 4 Route de Magalas
  • 34480 FOUZILHON
  • Tél : 09 62 20 98 87
Lire le portrait

L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.