coteaux.png facebook.png gplus.png twitter.png youtube.png lang_en.png

Domaine de l’Aster, Jacques Bilhac

Le vin comme la vie est une affaire de collectif

Dans ce village reculé de l’appellation Pézenas, accolé au flanc d’un volcan bien endormi, sur ce territoire paisible, coulent des jours heureux pour ceux qui veulent bien y vivre. Ainsi va la vie pour les anciens, à l’ombre sous les platanes et les nouveaux habitants au frais de pavillon climatisé.

Du volcan à la rivière, un jet de pierre

Des générations et des générations de vignerons ont travaillé la terre autour du village de Peret, dans un vaste amphithéâtre naturel qui s’ouvre sur l’ancien lit du fleuve. Sur le sol, on trouve des galets comme au fond d’une rivière. Par contre, sur les pentes du volcan, le sol est brun, riche et empierré, avec de temps en temps des roches volcaniques qu’on appelle des bombes. Le domaine de l’Aster cultive des parcelles sur l’ensemble de ce terroir multiple. Il est comme une famille, recomposé, ici des vignes du grand père, celles qui se transmettent pardi et là d’autres, les nouvelles, récemment acquises ou replantées.



Sur les hauteurs, la garrigue gagne du terrain inlassablement. Car rares sont les hommes comme Jacques Bilhac à perdurer, dans la pente et dans la peine. Ici, il valorise son terroir et ses vins, fait de l’AOP Languedoc Pézenas et se bat contre l’appétit des sangliers qui menace sa vendange.

Domaine de l’Aster : un collectif

Les asters sont des soleils d’automne, des fleurs qui fleurissent aux vendanges. On imagine que c’est pour cette raison que le domaine porte ce nom. Il est en devenir. L’objectif à moyen terme est de sortir de la coopération pour vivre en autonomie et pouvoir ainsi cultiver ses vignes et faire ses propres vins. Pour autant, ce n’est pas un élan d’individualisme. Au contraire, c’est peut-être pour mieux replonger dans un esprit communautaire autour du projet de l’appellation Pézenas et de celle plus généraliste du Languedoc. Jacques est un individu qui vit en groupe, il mène le domaine avec son frère et un ami d’enfance, il participe à la vie du village actif dans diverses activités, il est le président du syndicat de l’AOP Languedoc Pézenas.
La solitude ça n’existe pas, même le matin quand le soleil est encore de l’autre côté du monde, quand il faut se lever pour aller travailler sa terre et ses vignes, il n’est pas tout seul.

Domaine de l'Aster

Autres portraits vignerons

L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.