coteaux.png facebook.png gplus.png twitter.png youtube.png lang_en.png

Mas Farchat, Hélène Jougla

En selles sur le chemin de l’AOC Languedoc Pézenas

​Etre vigneronne, faire de ce métier son quotidien n’est pas chose facile. Qu’est-ce qui peut pousser une femme à décider de reprendre les vignes de la famille et de créer son propre vin ? C’est une décision intime certainement, filiale et nécessaire forcément, se rapprocher de la terre, créer, inventer son domaine, trouver un nom, tourner le dos encore à la facilité et s’engager vers la production en AOC Languedoc Pézenas pour faire un vin haut de gamme. Le Mas Farchat est tout cela.

Hélène Jougla a fait ce choix, à Gabian, sur ce terroir confidentiel composé de grès, de calcaire et de basalte. Une farouche envie d’avancer qui ne se voit pas d’évidence mais qui se devine dans son obstination de progresser, d’avoir son propre chai de vinification à l‘entrée du village.

Les femmes sont l’avenir du vin

En la rencontrant, cette phrase en toile de fond me revient, « La femme est l’avenir de l’homme ». Certes, les vignes étaient déjà là, celles de son oncle et celles de son père. Mais il y a un pas à franchir, comme un funambule perché sur un fil au-dessus d’un précipice, qui ne se fait pas sans risque, quand de ses études de lettres et de tourisme elle s’engage dans la vigne en suivant un BPREA. La Nature est son aimant, puis le travail solitaire entre les rangs, et l’envie de faire et de bien faire.
Le domaine sera marqué par ses premiers amours, les chevaux. Le logo, le nom du domaine et le nom d’une cuvée, Rouky de Fachat, viennent de là. Il doit y avoir une raison, un lien, la liberté, la maitrise, l’envie… De 2010 à 2017, Hélène aura fait ce que l’on appelle des vins de garage, c’est à dire une modeste production, axée sur la qualité, prenant le meilleur des vignes du domaine, 2 parcelles de Syrah et de Grenache, et vinifiant chez elle, dans sa cave. 2 cuvées haut de gamme en AOC Languedoc Pézenas : Rouky et Genèse, l’une sur le fruit, les épices et l’autre plus structurée, plus tannique.

Avec la nouvelle cave en pierre à l’entrée de Gabian, le domaine pourra enfin exploiter l’ensemble de ses 15ha afin d’élargir sa gamme de vin, vers le rosé et le blanc notamment. Un outil indispensable pour prendre un second souffle, quitter définitivement la cave coopérative de Roujan et vinifier ses Mourvèdres, Carignans et Cinsaults. Elle a un atout de premier choix, toutes ses vignes ont été classées en AOC Languedoc Pézenas par l’INAO. Elle pourra donc poursuivre sur ce même élan et privilégier la qualité à la quantité.
La prochaine étape sera de faire vivre son outil de travail autour d’activités touristiques à créer : balade à cheval dans les vignes, dégustation en cave… Tout vient à point à celui qui sait attendre

Mas Farchat

Autres portraits vignerons

Domaine Magellan

Un point de repère à l’extrémité de l’appellation

  • Sylvie Legros
  • 467 AV DE LA GARE
  • 34480 MAGALAS
  • Tél : 04 67 36 20 83
  • Fax : 04 67 36 61 98
Lire le portrait

Domaine de Bellefontaine

Hervé Tabar

  • Hervé Tabar
  • Lieu Dit Bellefontaine
  • 34800 LIEURAN CABRIERES
  • Tél : 04 67 96 58 02
Lire le portrait

L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.